Accueil » La tono-pachymétrie
Fiches Examen

La tono-pachymétrie

DE QUOI S’AGIT-IL ?

Le tono-pachymètre est un appareil permettant une double mesure de façon automatisée et non invasive, indiquant la tension intraoculaire ainsi que l’épaisseur de la cornée.
Dans un premier temps la tonométrie va mesurer la pression oculaire qui existe au sein du globe oculaire. Quel est le principe de l’examen ? Un micro-jet d’air est pulsé sur la cornée qui va se déformer sous son action. La pression intra-oculaire est estimée en fonction de la vitesse à laquelle le jet d’air pulsé est renvoyé vers les capteurs du tonomètre. La déformation de la cornée varie selon la pression de l’oeil. Plus la pression intraoculaire est basse, plus le cercle d’aplatissement de la cornée est important et inversement, plus la pression au sein de l’oeil est élevée, moins la cornée est déformée. Ainsi pour un jet d’air déterminé, la déformation de la cornée permet de déterminer la pression interne de l’oeil.
Cependant, l’épaisseur de la cornée, qui varie d’une personne à l’autre, peut constituer un facteur d’erreur. En effet, si la cornée est épaisse, elle se déformera plus difficilement, permettant d’obtenir à tord une pression intraoculaire élevée. Dans le cas inverse, une cornée de faible épaisseur peut fausser le résultat obtenu, laissant penser à tord, que la pression au sein de l’oeil est faible. C’est la raison pour laquelle, la mesure de la pression oculaire est systématiquement accompagnée d’une mesure de l’épaisseur de la cornée ou pachymétrie cornéenne, réalisée à l’aide du même instrument.

INDICATIONS

La tono-pachymétrie fait partie des examens systématiquement pratiqué par l’ophtalmologue ou l’orthoptiste lors d’une consultation. La répétition de ces mesures à chaque visite chez votre praticien permet un dépistage régulier au fil du temps permettant de détecter des pathologies potentiellement graves, telles un glaucome en cas de pression intraoculaire élevée.

DEROULEMENT DE L’EXAMEN

Le visage est calé contre l’appareil par le biais d’un appui frontal et d’une mentonnière. Le regard doit se situer en face de la zone de mesure alors que l’oeil fixe un point de couleur au centre de l’appareil. La mesure s’effectue successivement sur chaque oeil avant d’être retransmise sur un écran, en millimètre de mercure (mmHg) pour la pression et en micromètre s’agissant de l’épaisseur de la cornée.
L’instrument permet également d’obtenir une mesure de la pression intraoculaire corrigée en fonction de la pachymétrie, donc de l’épaisseur de votre cornée.
Les mesures effectuées à l’aide du tono-pachymètre ne durent que quelques secondes et sont totalement indolores. L’orthoptiste vous demandera seulement de rester immobile pour que votre oeil soit stable.

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez sur une étoile pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Vote comptabilisé : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à l'évaluer

Catégories

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930