Accueil » Autoréfractomètre
Fiches Examen

Autoréfractomètre

DE QUOI S’AGIT-IL ?

L’autoréfractomètre permet de mesurer en quelques secondes, de façon automatique et non invasive, les caractéristiques de l’oeil dans le but de détecter un éventuel défaut visuel (myopie, hypermétropie, astigmatisme).
La mesure de la défocalisation des rayons lumineux sur la rétine s’effectue grâce à l’analyse d’un faisceau infrarouge qui se reflète sur celle-ci, permettant ainsi de déterminer le type de défaut réfractif. Ainsi peut on observer si la focalisation de la lumière se fait bien sur le plan de la rétine ou au contraire, en avant-plan ou en arrière-plan.

INDICATIONS

Il s’agit d’un examen systématique, avant toute mesure de l’acuité visuelle ou prescription de lunettes de vue, qui va permettre de définir avec précision la correction optique à apporter à votre oeil afin qu’il puisse voir de façon optimale.
Le laps de temps durant lequel la mesure s’effectue ne dépasse pas quelques secondes, période pendant laquelle vous devrez rester le plus immobile possible afin que votre oeil reste stable.
Cette mesure sera suivie d’une seconde mesure dite de réfraction subjective nécessitant votre participation. Ainsi l’orthoptiste positionnera t-il différents verres devant vos yeux en vous demandant de lire un court texte dans le but de déterminer quel verre vous correspond le mieux et vous permettra de voir le plus net possible.

DEROULEMENT DE L’EXAMEN

Le visage est calé grâce à une mentonnière ainsi qu’un appui frontal. Le système d’éclairage projette sur la rétine l’image d’un test en lumière infrarouge, laps de temps durant lequel l’orthoptiste manipule une manette lui permettant d’effectuer la mise au point ainsi que les déplacements requis pour la mesure. Une caméra filme l’oeil mesuré et l’image de ce dernier est retransmise à l’opérateur sur un moniteur de contrôle. La mesure est effectuée successivement sur les deux yeux.
Très fréquemment de nos jours les autoréfractomètres sont couplés aux tonomètres utilisés pour mesurer la pression intraoculaire.
Les données enregistrées par l’appareil sont automatiquement transférées dans le dossier informatisé du patient les rendant ainsi accessibles directement par votre médecin dans sa boîte de consultation.

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez sur une étoile pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Vote comptabilisé : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à l'évaluer

Catégories

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930